Sélectionner une page

La société française de pédiatrie a publié le 1er septembre 2020 des propositions de prise en charge quand un enfant a un ou plusieurs symptômes compatible(s) avec un COVID 19. Ces propositions se basent sur les résultats des études scientifiques menées depuis mars 2020. Même si le COVID 19 reste encore bien mystérieux, les chercheurs en savent de plus en plus…

Vous pouvez retrouver les références des articles scientifiques sur ce lien: https://www.sfpediatrie.com/

Le site mpedia a écrit un article très clair pour les familles: https://www.mpedia.fr/art-covid-collectivite-que-faire-enfant-malade/

Voici en quelques mots les notions prises en comptes pour établir les recommandations que nous avons décidé de vous transmettre et d’appliquer au cabinet de pédiatrie Rosalie.

  • Les enfants sont moins touchés que les adultes par le COVID 19
  • Les formes sévères de COVID 19 sont très très très rares chez les enfants
  • Les enfants atteints du COVID 19, en particulier les enfants de moins de 10 ans, sont moins contagieux que les adultes atteints, ils contaminent peu leur entourage.
  • Les enfants qui ont été en contact avec une personne atteinte du COVID 19 s’infectent moins que les adultes
  • Les enfants de moins de 6 ans, en particulier ceux qui sont en collectivité, ont très souvent des virus l’hiver, parfois toutes les semaines, et il est impensable de leur faire subir à chaque fois un test COVID 19 dans le nez! En effet, non seulement ce test sera négatif la plupart du temps, mais même s’il est sans risque, il est désagréable. De plus, comme dit ci-dessus, dans les cas exceptionnels où l’enfant est porteur du COVID 19, le risque qu’il le transmette est faible.
  • L’école est primordiale pour le bon développement de l’enfant

Bien sûr, il faut rester humbles et prudents, les recommandations actuelles sont en mesure d’évoluer au fur et à mesure des découvertes.

Les crèches et les écoles vont vous demander, quand votre enfant aura des symptômes compatibles avec le COVID 19, d’aller le chercher et de l’exclure de la collectivité. Ensuite, selon l’âge de l’enfant, son état, la durée des symptômes, une consultation médicale et/ou un test dans le nez pour chercher le virus pourra être nécessaire, d’abord pour soigner votre enfant, ensuite pour qu’il puisse, une fois guéri, retourner en collectivité, parfois, avec un certificat médical. Pour les enfants de moins de 6 ans, si les symptômes sont simples et durent moins de 72H, ils peuvent retourner en collectivité SANS CONSULTATION NI TEST NI CERTIFICAT MEDICAL.  Certaines crèches/écoles demandent dans ce cas une attestation sur l’honneur du/des parent(s). On vous en a mis un exemple plus bas.

Nous avons fait deux organigrammes, un pour les enfants de 0 à 6 ans et un pour ceux de 6 à 18 ans, que vous trouverez ci-dessous, pour vous aider à savoir que faire si votre enfant est suspect de COVID 19. Nous espérons qu’ils sont clairs, n’hésitez pas à nous faire des retours! Bien sûr, si vous êtes inquiets, si vous avez un doute, prenez un rendez-vous de consultation sans hésiter!

* Certaines crèches/écoles demandent une attestation écrite des parents, pour d’autres, une déclaration orale suffit
Certaines écoles demandent une attestation écrite des parents, pour d’autres, une déclaration orale suffit

Nous allons faire le maximum pour être disponibles, en téléconsultation ou en consultation d’urgence, même si cela risque d’être très chargé. L’adjointe au maire responsable de la petite enfance, Madame Johanne Kouassi, est mobilisée pour relayer les informations auprès des crèches et des écoles.

Voilà, nous vous transmettrons dans de prochains articles les recommandations pour le suivi habituel ou les démarches en cas de contact avec une personne infectée par le COVID 19. En attendant, nous vous souhaitons à tous une belle rentrée !

Sophie Pierrepont et Candice Meyzer

Lien vers le document ministériel: file:///Users/sophie/Downloads/Ministere_Covid19-Guide-Accueil_0-3ans-Rentree-2020_30-08-2020.pdf